Je veux savoir ce que je mange. Est-ce trop en demander?


Video « Le Monde selon Monsanto » (En Anglais)
mai 12, 2009, 9:24
Filed under: Uncategorized

Un documentaire complet de Marie-Monique Robin sur Monsanto et son role dans le developement de produits Genetiquement modifies.

Suivre ce lien ou cliquer sur la photo pour voir la video (coupee en 10 episodes).

Documentaire sur Monsanto

Documentaire sur Monsanto



L’Allemagne interdit le maïs transgénique MON810
avril 16, 2009, 12:24
Filed under: Uncategorized

Le Figaro on-line 16 Avril 2009:

« Bien que la ministre de l’Agriculture s’en défende, sa décision s’appuie plus sur des considérations politiques que scientifiques.

 Après l’Autriche, la Hongrie, la France, la Grèce et le Luxembourg, l’Allemagne est le sixième pays de l’Union européenne à suspendre la culture du maïs transgénique MON810 sur son territoire (4 000 hectares l’an passé). Mardi, la ministre allemande de l’Agriculture, Ilse Aigner, a justifié cette décision en invoquant la possibilité que ce maïs génétiquement modifié pour résister à certains insectes parasites, produit par la firme américaine Monsanto, présente des dangers pour l’environnement.«Ce n’est pas une décision politique. Nous avons mené une étude rigoureuse pour peser le pour et le contre», a assuré Mme Aigner lors d’une conférence de presse. Wolfgang Köhler, le responsable des biotechnologies au ministère de l’Agriculture, a notamment cité «deux nouvelles études» scientifiques montrant un impact négatif de cet OGM sur des insectes «non-cibles» comme les coccinelles et certains papillons.

Sauf que, d’après nos informations, les études en question ne sont ni «nouvelles» ni forcément pertinentes. En particulier, les coccinelles sont des coléoptères, une famille d’insectes insensibles à la toxine Bt sécrétée par le MON810. Les autorités allemandes citent également des expériences anciennes menées sur des chenilles du papillon monarque exclusivement nourries avec des feuilles couvertes de pollen de maïs Bt. Sauf que, dans les conditions naturelles, les larves de ce papillon nord-américain, qui se nourrissent d’une sorte de laiteron sauvage, ne sont pratiquement jamais en contact avec le maïs…

 

«Moins d’impact que les insecticides chimiques»

 

En février, le Dr Stephen Rauschen, de l’université d’Aix-la-Chapelle, chargé de tester la biosécurité des maïs Bt pour le compte du ministère de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF), s’était opposé au projet d’interdiction de Mme Aigner. «Rien dans nos travaux n’indique que le maïs MON810 présente un risque supérieur ou différent pour l’environnement à celui que présentent les variétés de maïs conventionnelles», écrivait-il le 20 février dans une lettre ouverte adressée à la ministre. «Au contraire, la culture du MON810 a bien moins d’impact que les insecticides chimiques utilisés pour lutter contre les chenilles parasites» de cette céréale (pyrale, sésamie). Il n’a manifestement pas été entendu…

Dès lors, il est permis de s’interroger. La décision de l’Allemagne ne serait-elle pas motivée par des considérations d’ordre politique plutôt que scientifique ? «Le même scénario s’est produit en France l’an passé avec le rapport Le Maho, constate le sénateur UMP Jean Bizet, spécialiste des biotechnologies. Sans parler de l’Autriche, qui s’est appuyée sur une étude sur la reproduction des souris qui vient d’être totalement invalidée.»

Selon ce parlementaire, «il sera grand temps cet automne, lorsque les élections européennes seront passées et le volet Grenelle 2 voté, de remettre la science au cœur du débat.» D’autant qu’à cette époque le Haut Conseil des biotechnologies, présidé par Catherine Bréchignac, la présidente du CNRS, sera enfin opérationnel. « 



Mieux comprendre les OGMs
avril 9, 2009, 11:22
Filed under: Uncategorized

Ceci est mon premier commentaire sur les OGMs. Cela fait longtemps que je pensais faire un blog sur le sujet sans vraiment prendre le temps de le mettre en ligne. J’ai commence par mon blog en anglais et puis je me suis dit que ce serait peut-etre intelligent d’en faire un second en francais car il y a beaucoup d’information sur le sujet en Francais.

Je suis devenu plus particulierement sensible au sujet apres la naisssance de ma premiere fille quand j’ai realise que le lait pour enfant SIMILAC vendu aux US ou nous habitons comprenait des OGMs sans le mentioner sur ses emballages. Peut-etre parce que quand on commence a toucher a ses enfants, on devient plus attentif… J’ai donc commencer a etudier le sujet et j’ai ete completement choque de voir combien de produits alimetaires comrennent maintenant des OGM.

Je recommende de downloader et de garder precieusement une liste dressee par Greenpeace France sur les produits comprenant ou pas des OGM dans nos supermarches. Attention, ca fait vraiment peur… Voici le lien au site de Greenpeace